Je vois partout, sur les réseaux sociaux et forums, des personnes qui demandent :

Comment se protéger lorsqu’on fait un tirage ? Avec quoi ? Est-ce que je dois le faire ou pas ?

Et moi, je réponds très souvent :

Mais, pourquoi faire ?

Et les réponses peuvent être fameuses ! Alors, avant de poser cette question, je vous invite à lire cet article afin de comprendre pourquoi j’estime que c’est une perte de temps, d’énergie et pourquoi c’est contre-productif.

Qu’est-ce qu’un jeu de cartes ?

Déjà, mettons les choses au clair tout de suite. Un jeu de carte, c’est un tas de feuilles cartonnées, imprimées et plastifiées, ni plus, ni moins.

Qu’est-ce qu’un jeu de Tarot / d’Oracle ?

Eh bien, c’est pareil, c’est un tas de feuilles cartonnées, imprimées et plastifiées, mais simplement destiné à un usage ésotérique, et non comme un jeu de société. Tout simplement.

Quelle est alors la différence avec d’autres outils de divination ou de spiritisme me direz-vous ..?

…Tels que la planche de Oui-Ja ou le pendule, par exemple. Et c’est là qu’est toute la subtilité de la chose : un deck divinatoire n’est pas réalisé à partir de matière noble telle que la pierre minérale naturelle des pendules ou tel que le bois des planches de Oui-Ja.

D’accord, mais qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

L’exemple le plus concret que je peux vous donner est la planche de Oui-Ja, là où une protection est INDISPENSABLE, d’ailleurs l’article écrit par John Scopwtacher explique très bien comment s’en servir et comment procéder .

Contrairement à la planche de Oui-Ja, faite en bois et restée en l’état, malgré manipulation humaine, un deck de Tarot ou d’Oracle est un objet dont la matière première a été complètement détruite et transformée, donc les seules énergies que les jeux peuvent recevoir sont les nôtres et celles qui nous entourent, à faible intensité. Ainsi, il n’est absolument pas possible qu’un démon (au hasard hein) se pointe tranquillement pour nous pourrir la vie. Il est impossible qu’un simple deck puissent servir de passerelle inter-planaire comme la planche de Oui-Ja.

De fait, à la limite la protection pourrait simplement vous isoler des potentielles énergies susceptibles de vous déranger, mais franchement même là j’en vois pas trop l’intérêt. Si une énergie spécifique arrive à ce moment précis, j’y perçois une raison bien précise, je ne vais pas l’envoyer chier alors qu’elle est peut-être justement là pour me parler ou m’aider.

De quoi devriez-vous vous protéger alors ?

Tout simplement de vous-même ! Vous êtes, comme pour le pendule, votre plus grand ennemi !

Tirer les lames n’est pas chose facile contrairement à ce que l’on croit ; les facteurs qui peuvent bloquer, ou carrément fausser une interprétation, sont nombreux (cf se référer à mon ouvrage quand il sortira), et parmi ceux-là, il y a la prise de recul ! Ne serait-ce que cela, ça peut vous faire foirer toute une séance, car vous n’avez pas le recul nécessaire, surtout si le tirage vous concerne. Et il ne s’agit là que d’un exemple parmi d’autres.

Et le seul et unique réel danger de la cartomancie est d’avoir la capacité à interpréter de mauvais présages qui peuvent se produire, qu’ils soient pour des inconnus, votre entourage ou pour vous-même.

En quoi une protection est alors contre-productive ?

Pour réaliser une protection solide, on se réfère à celle que l’on effectue généralement pour les rituels. Sauf que tirer les cartes n’a rien d’un rituel. C’est battre un jeu de papier cartonné, imprimé et plastifié, pour en sortir quelques cartes et interpréter ce que l’on voit / ressent. Point barre. Il ne s’agit que d’une extension de nous-même afin d’obtenir des réponses. 

Une protection en supplément va vous encombrer plus qu’autre chose, car tirer les cartes c’est :

  • De l’énergie
  • De la concentration
  • Du temps

Créer alors une protection prend le pas sur tout cela :

En effet, une protection demande du temps de préparation, de l’énergie et de la concentration, alors que vous en avez déjà besoin pour le tirage, cela peut le rendre franchement moins efficace et révélateur.

Que pouvez-vous faire pour aider à l’interprétation d’un tirage ?

Puisqu’à mon sens, ça n’est ni utile, ni productif de prendre la peine de se protéger pour du papier cartonné, imprimé et plastifié, vous pouvez vous tourner vers quelque chose qui pourra réellement vous aider lorsque vous faites des tirages : améliorer votre intuition !

En plus, ce n’est ni cher, ni difficile, ça demande très peu de temps et aucune énergie de votre part, ni concentration. Il suffit de se procurer une ou deux pierres minérales pour développer l’intuition :

  • La pierre de lune
  • La labradorite (qui peut aussi grandement aider pour former un bouclier contre les influences émotionnelles extérieures)
  • L’apatite bleue (que je recommande très chaleureusement)
  • L’améthyste
  • La sodalite

(Étant un site réservé à la cartomancie, je vous laisse chercher les vertus de ces pierres pour votre intuition)

!!! MISE EN GARDE CONTRE LA MOLDAVITE !!!

En revanche, oubliez totalement la moldavite, oui elle aide énormément à l’intuition, la clairvoyance et compagnie, mais si vous ne voulez pas vous retrouver dans un coin en PLS à pleurer toutes vos larmes, oubliez cette pierre !

Elle est peut-être puissante, mais c’est justement cela qui vous causera des problèmes ! La moldavite va vous aider dans les changements de votre vie, cependant, ce sera tellement rapide et violent que vous risquez vraiment d’être au plus mal ! Donc mise en garde oblige, restez avec des pierres plus douces qui elles, ne vous briseront pas !

2 réponses pour “Se protéger lors des tirages de cartes : utile ou non ?”

  • Un excellent article qui pose enfin de vraies bases solides et sérieuses ! Ca fait vraiment plaisir !

    • Merci beaucoup ^^ <3
      Il faut dire aussi que j'ai bien appris depuis quelques années 🙂 entre mon mentor sur la sorcellerie, mon amie litho thérapeute et ma propre expérience 🙂

Laisser un commentaire